lundi 28 septembre 2020

P- 47 Thunderbolt "Razorback"


Thunderbolt P47 « Razorback » du 1 st lieutenant Marvin « Marv » J. Rosvold, 368 Fighter Group, 9 th Air Force, survolant la Manche en 1944.
 

lundi 13 juillet 2020

SOCATA Rallye


Le Rallye, un appareil sympa datant du début des années 60, il a fait le bonheur de nombreux pilotes durant 3 décennies. Bête de somme, robuste et polyvalent, de l’apprentissage au pilotage à la balade touristique, ce petit monomoteur a marqué toute une époque.

jeudi 9 juillet 2020

Nord Norécrin


Le SNCAN Norécrin effectua son premier vol le 15 décembre 1945, disponible à la vente en 1947, il fut l’avion de tourisme le plus répandu en France jusqu’en 1955. Ce monomoteur à trains rentrants construit à 378 exemplaires et exporté dans 25 pays remporta la coupe de vitesse de Deauville en 1948 et est l’auteur de plusieurs records de vitesse internationaux dans sa catégorie. 

lundi 15 juin 2020

Douglas DC-3 Air France


Le Douglas DC 3 rentra en service en 1945 chez Air France. Utilisé sur une grande partie du réseau, il termina sa carrière à la Postale de nuit. Equipé de deux moteurs Pratt et Whitney de 1200 ch, il transportait 28 passagers à une vitesse de croisière de 290 km/h. Il est l’avion de transport le plus construit au monde avec 13 641 exemplaires sortis d’usine.

mardi 28 avril 2020

Mig 15


Mig 15, le faucon de Staline.

mercredi 1 avril 2020

Morane Saulnier

Morane Saulnier est un des principaux constructeurs d’avions français du début du 20ème siècle. L’entreprise fut fondée en 1911 par Léon, Robert Morane et Raymond Saulnier. Constructeur prolifique, Morane Saulnier fut le premier à inventer en 1914 un dispositif de synchronisation de tir à travers l’hélice. Les frères Morane furent les premiers pilotes à dépasser les 100 km/h en 1910, en 1912 le record d’altitude est franchi avec un Morane Type H. Ils sont les créateurs en 1936 du MS 406, un chasseur monoplan qui sera l’épine dorsale de l’Armée de l’Air durant la Bataille de France. Parmi les plus emblématiques appareils de cette entreprise, on peut citer le MS Type H (1912), le MS 406 (1938), Le MS 500 Criquet (1944), le MS 760 Paris (1954) et le MS Rallye (1959).
En 1965, la société est absorbée par Sud-Aviation et devient en 1966 la SOCATA (Société de Construction d’Avions de Tourisme et d’Affaires).

samedi 7 mars 2020

Mirage III E


Dernière visite périodique d’un Mirage III E, le n° 539 de l’EC 3/3 Ardennes à la base aérienne 133 de Nancy-Ochey par le GERMAS 15/3 en février 1993. Cette opération annonce la fin de carrière prochaine du Mirage III E dans l’Armée de l’Air. Pour fêter cela, le Mirage porte une livrée façon Mirage 2000 C,  au 3/3 il va laisser sa place au Mirage 2000 D. Le Mirage III fut le contemporain du Mig 21russe, du F104 Starfighter américain et du English Electric Lightning Britannique. Après 34 ans de service, il se retire au profit de la nouvelle et dernière génération de Mirages, les 2000.  Carrière du Mirage III E dans l’Armée de l’Air : Entrée en service en 1965 à la 13ème Escadre de Chasse (EC 2/13 Alpes), fin de carrière en juin 1994 à la 3ème Escadre de Chasse (EC 3/3 Ardennes).